Objets anciens Namur

Est-ce que mes objets anciens valent encore de l'argent ?

Tout le monde possède une série de vieux objets qui sont stockés depuis des années dans un grenier ou une cave ou qui ont été hérités sans très bien savoir quoi en faire. Quelle est la valeur de ces objets anciens ? Possédez-vous des antiquités qui pourraient vous rapporter de l’argent sans en être conscient(e) ? Eischen Karl, antiquaire à Fosses-la-Ville, en province de Namur, tente de vous guider pour identifier les marchandises qui peuvent encore éveiller l’intérêt des professionnels et des collectionneurs.


La rareté plutôt que l’ancienneté

On a parfois tendance à penser que plus un objet est vieux, et plus il risque de voir sa valeur augmenter. Or, c’est surtout la rareté d’un objet qui détermine le prix auquel vous pourrez le négocier. Un jeu vidéo tiré à très peu d’exemplaires est plus récent qu’un fauteuil Henri 2, mais engendre peut-être plus de convoitises. Vous devez donc toujours sonder le marché actuel avant d’espérer tirer un bon prix de vos biens.


Une origine et un état importants

Diverses signatures peuvent être retrouvées sur les antiquités et prouver ainsi leur qualité et/ou leur origine.
  • Les meubles anciens possèdent généralement une estampille sur une partie peu visible.
  • L’or et l’argenterie sont poinçonnés de façon discrète.
  • Sur les tableaux et sculptures, l’artiste peut signer directement.
    Attention, certaines signatures très connues font souvent l’objet de faux ! Méfiez-vous donc, il peut s’agir d’une simple copie sans grande valeur. Les objets vraiment anciens possèdent en outre des irrégularités et les marques d’un savoir-faire artisanal.
La légende familiale qui entoure un objet est révélatrice : le contexte (lieu et époque) aidera certainement à déterminer si cet objet est authentique.
L’état du bien joue également sur le prix que vous pouvez en demander : un meuble restauré aura moins de valeur qu’un meuble dans son état d’origine. Un objet entier, bien conservé, et, encore mieux, accompagné de son emballage d’origine, aura plus de chances de vous rapporter gros.


Une série d’objets qu’il est bon de faire estimer

Quels sont donc les objets qui devraient éveiller votre curiosité et qui valent certainement de passer par la case expertise ? Actuellement, voici une série d’antiquités avec une forte demande :
  • les timbres,
  • les vieilles cartes postales,
  • les photos vintage,
  • les affiches des débuts du cinéma,
  • certaines cassettes VHS,
  • certains vinyles,
  • les instruments de musique,
  • les objets publicitaires,
  • les bandes dessinées, les livres et revues en édition rare,
  • les pièces de monnaie, l’or et l’argent,
  • la vaisselle en céramique, en émail ou en faïence,
  • certains objets et bibelots en cuivre, en étain, en ivoire, en bronze, en cristal ou en écailles de tortue,
  • les meubles en bois d’époque, 
  • les malles, coffres et collections de bagages,
  • certains objets militaires (militaria),
  • les luminaires,
  • les œuvres d’art (tableaux, sculptures, gravures, etc.),
  • les cadres en matière noble,
  • les machines à écrire,
  • les flacons de parfum anciens,
  • les vieilles montres,
  • les vieux jouets (petites voitures, poupées et maisons de poupées, jeux de société, figurines, PEZ, collection de cartes à jouer, etc.),
  • certains jeux vidéo et consoles,
  • certains modèles de tire-lire,
  • les décos de Noël uniques et faites à la main,
  • etc.

Quel est le prix juste ?

Vous pouvez tout d’abord naviguer sur Internet pour avoir une idée de la fourchette de prix auxquels se vend tel objet. Il existe de nombreux sites spécialisés. Mais un expert professionnel reste la personne la plus à même pour vous conseiller. Eischen Karl peut vous recevoir à Fosses-la-Ville ou se déplacer pour estimer la valeur de vos biens à Charleroi, Namur, Villers-la-Ville et Bastogne. Et n’oubliez pas, avant de les jeter, les objets ordinaires d’aujourd’hui sont les objets rares de demain !


0 0
Feed